vendredi, juin 14, 2024
AccueilGuides et conseils de voyageComment acheter une vignette électronique tchèque ?

Comment acheter une vignette électronique tchèque ?

Pour certains, voyager est une question de confort. Et ce confort réside dans la possibilité de voyager en voiture, pour être totalement libre de ses déplacements. Or, l’état actuel du réseau routier européen te permet de le faire de manière globalement libre, confortable et rapide, encore faut-il connaitre les règles de circulation selon le pays dans lequel tu souhaites te rendre. Aussi, aujourd’hui, je vais te proposer de voir quelques règles concernant les déplacements en voiture en Tchéquie, pays facilement accessible depuis la France, et proposant des prix très attractifs !

Le réseau routier tchèque est très proche dans son fonctionnement du réseau routier. A savoir, une vitesse en ville limitée à 50km/h, en dehors des villes cela est limité à 90km/h, et 130 km/h sur l’autoroute (avec des zones urbaines limitées à 80 km/h). Comme tu le vois, cela ne change pas beaucoup par rapport à la France 😉

 

Pour les voitures classiques (< 3.5t), il est nécessaire d’avoir une vignette, comme dans l’ancien temps dans notre bon pays (qui ne se souvient pas des pare-brise maculés de vignettes multicolores posées au rythme d’une par an :D).

Pare-brise avec plein de vignettes
Le pare-brise classique des anciennes voitures françaises, plein de vignettes 😀

Mais qu’est-ce qu’une vignette et quels sont ses types en République tchèque ? Le réseau routier là-bas se caractérise par la présence de routes gratuites et de routes à péage, comme chez nous. Les routes publiques sont gratuites et ouvertes à tous les véhicules, mais elles peuvent être plus longues. Et d’autres sont soumises à paiement, par le système d’une vignette.

Ainsi, pour les touristes voyageant dans leur propre véhicule ou dans un véhicule de location, il est conseillé d’acquérir une vignette autoroute tchèque, appelée simplement « vignette ». Les véhicules légers à moteur sont exemptés de péage, et tous les autres véhicules qui veulent emprunter les routes à péage (soit environ 90% du réseau routier tchèque) doivent payer un péage.

Il est possible d’acheter les vignettes en République tchèque en ligne sur le site https://electronic-vignette.cz/fr par exemple, au bureau de poste tchèque, ou dans des kiosques à vignettes en libre-service (ces deux dernières solutions étant plus compliquées car il faut maitriser a minima l’anglais pour se faire comprendre).

La durée de validité d’une vignette varie de dix jours à un an (tu en trouves en fait 3 sortes : 10 jours, un mois et un an, pour un prix allant de 20€ à 70€). Si tu planifies ton voyage à l’avance, tu peux acheter une vignette tchèque jusqu’à trois mois à l’avance. Un tarif « Prix vert » est disponible pour les véhicules fonctionnant au gaz naturel ou au biométhane.

Il est important de savoir que les autorités vérifient la validité des vignettes à l’aide d’un système de caméras vidéo sur les autoroutes. Il s’agit de caméras fixes et mobiles, un peu comme pour les radars de vitesse chez nous. S’il s’avère que le véhicule ne figure pas sur la liste des véhicules exemptés de péage, tu es passible d’une amende pouvant aller jusqu’à 20 000 CZK (plus de 850€). Les véhicules exemptés sont également inspectés. S’il s’avère que le droit de ne pas payer les redevances a été attribué illégalement, l’amende peut atteindre jusqu’à 100 000 couronnes (plus de 4000 € !). Un conducteur qui ne remplit pas une déclaration ou qui ne signale pas la cessation du droit de ne pas payer les taxes dans les 10 jours se verra infliger une amende pouvant aller jusqu’à 5 000 couronnes tchèques (plus de 200€).

Il est intéressant de voir que partir en Tchéquie en voiture peut être sur la route pour aller jusqu’en Hongrie pour aller faire la fête l’été !

Petites précisions par ailleurs : on y roule à droite, comme en France, et il est obligatoire d’avoir ses feux allumés tout le temps, y compris la journée. Aussi veille à bien vérifier le fonctionnement de tes feux avant ton départ. Il est également interdit de boire de l’alcool avant de conduire, aussi exit les fêtes tardives où même tu ne bois que peu de verres, il faut être totalement sobre ! Pendant la période s’étalant du 1er novembre à la fin du mois de mars il est obligatoire également d’être équipé en pneus neige, important à savoir pour ne pas être pris au dépourvu 😉

RELATED ARTICLES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisment -
Google search engine

Most Popular

Commentaires récents